pied de cannabis

Pied de cannabis : les réponses à toutes vos questions sont ICI !!

Un pied de cannabis possède ses secrets… Pas de panique : l’équipe de CannaPower va décrypter pour vous tous les sujets relatifs à votre pied de cannabis dans cet article.

Nous allons détailler quelques faits notables sur le cannabis : quelles-en sont les différentes sortes et en quoi cela va-t-il influencer la croissance et le développement de la plante ? Comment obtenir un beau pied de cannabis et également, pour des soucis de commodité, comment anticiper, prévoir et contrôler sa future taille ?

Nous vous livrerons pour finir quelques précautions à prendre pour vous assurer à chaque coup de faire pousser de belles et vigoureuses plantes !

Bienvenue dans le monde des growers PRO qui vous expliquent tout sur le pied de cannabis

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-indica-en-indoor Indica cultivée en indoor, 3 semaines de floraison

Les différents pieds de cannabis

Commençons par le commencement. Le cannabis se retrouve sous trois grandes familles : le cannabis sativa, le cannabis indica et le cannabis ruderalis.

Chaque famille possède des caractéristiques bien particulières qui influencent son développement, sa structure, sa pousse, ses effets, etc…

Nous allons donc commencer par détailler les principales caractéristiques de chaque famille, elles nous permettront ensuite de comprendre un grand nombre de choses sur les besoins de nos petites protégées !Cultiver-des-pieds-de-cannabis-Indica-Sativa-Ruderalis

Cannabis Sativa :

De prime abord, le cannabis Sativa peut se reconnaître grâce à ses feuilles aux lobes fins et allongés. Ces variétés sont surtout originaires de climats non tempérés et peuvent présenter quelques incompatibilités avec la culture en extérieur sous nos latitudes. Elles présentent une résistance accrue aux conditions difficiles (sécheresse par exemple) et une croissance vigoureuse ! Ce sont des plantes de taille plutôt haute à la structure élancée, elles se développent en général beaucoup pendant la période dite de stretch qui suit le début du passage en floraison. Ceci est un point important à prendre en compte et que nous aborderons plus tard dans cet article.

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-sativaSativa avec ses feuilles très fines bien différenciables des autres variétés

Cannabis Indica :

Cette famille, quant à elle, présente des feuilles aux lobes plus courts et épais. Le terme Indica est issu de son origine dans l’Hindu Kush et au Tibet, ces variétés présentent une résistance accrue au froid et leur culture s’est vraiment développée avec l’arrivée de la culture en intérieur. Les variétés Indica sont souvent plus petites et trapues, elles prennent la forme de buissons denses et conviennent donc idéalement aux espaces plus réduits. Mais ne vous inquiétez pas, nous verrons qu’il existe des solutions pour faire pousser aussi bien des Indica que des Sativa dans des espaces réduits !

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-Indica Indica avec ses feuilles larges au centre

Cannabis Ruderalis :

Cette dernière famille qui pousse surtout en Europe de l’est et en Russie regroupe des espèces de cannabis dites spontanées, c’est-à-dire qu’elles déclenchent leur floraison de manière automatique après une certaine période. Ces variétés ne sont donc pas sensibles à la photopériode !

Ces plantes sont cependant de petite taille et à faible teneur en agents psychotropes comme le THC, elles ont été et sont utilisées pour les hybridations et obtenir ainsi des variétés auto-fleurissantes.

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-Ruderalis Rudéralis dans un champ en Europe de L’Est

Bien entendu, ces différentes familles peuvent se féconder entre elles, il est donc possible d’hybrider à l’infini pour obtenir le meilleur des qualités de différentes variétés !

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-hybride

En fonction de l’hybridation et notamment du ratio Indica/Sativa de votre plante, elle présentera des caractéristiques mixtes dans lesquelles on sentira l’influence de la génétique dominante (Indica ou Sativa).

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-hybridation

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-legende-Hybridation

Comment obtenir un beau pied de cannabis ?

Vous connaissez dorénavant les trois grandes familles de cannabis ainsi que leurs principales propriétés structurelles. C’est un bon début mais pour bien appréhender une culture de cannabis, il est important de connaître quelques éléments clefs, les points à ne pas négliger, pour permettre à vos plantes de s’exprimer au plus fort de leur potentiel.

Nous n’allons pas entrer ici dans les détails les plus pointus mais nous allons aborder les notions essentielles. Pour les plus curieux d’entre vous, nous vous invitons bien entendu à consulter les articles et guides spécifiques présents sur le blog !

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-indica-cultivée-en-indoor Belle plante Indica cultivée en Indoor 2 semaines de floraison

Deux éléments essentiels vous permettront d’obtenir un beau pied de cannabis : l’alimentation et le climat ! Bien entendu ce ne sont pas les seuls, mais ils sont nécessaires au bon déroulement de votre culture.

Commençons par le climat. Ce domaine regroupe trois facteurs principaux de développement qui sont la lumière, la température et l’humidité, il vous faudra veiller à  parfaitement maîtriser ces trois paramètres pour obtenir les plus beaux des pieds.

Lumière :

Comme vous le savez, nos petites plantes ont besoin de beaucoup de lumière pour se développer. Cet élément est essentiel à la plante pour réaliser la photosynthèse, moteur de sa croissance. Pendant leur croissance, les plantes ont besoin d’une longue exposition (au moins 18h/jour) et un cycle 18h jour – 6h nuit. Une diminution de la durée d’exposition permettra à vos plantes de déclencher leur floraison pendant laquelle un cycle 12-12 conviendra mieux.

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-lumiere-duo-led-hps Montage d’un éclairage ultra puissant avec une LED Agrowled au centre et 2 cool tube HPS sur les côtés

Température :

La température est aussi un facteur important pour le développement de votre pied de cannabis. Des températures trop extrêmes (trop chaudes => pas d’évapotranspiration, ou trop froides => tuent les racines) ou trop variables risquent de stresser votre plante et de fortement ralentir son développement, voire même de causer sa mort si les écarts sont trop importants et répétitifs.

Un bon intervalle dans lequel maintenir votre température constante (quel que soit le stade de la plante) se situe entre 20° et 24°.

Humidité :

L’humidité influe également sur la plante et notamment sur l’évapotranspiration. Une humidité mal contrôlée peut être responsable de nombreuses pathologies et de l’apparition de parasites et autres moisissures, il faut donc veiller au bon maintien de celle-ci (elle se mesure à l’aide d’un hygromètre).

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-thermo-hygromètre

Le taux d’humidité optimal dépend surtout du stade de développement de votre plante, plus il avance plus l’humidité doit baisser. En voici un petit récapitulatif :

  • Bouture : 90%
  • Germination (1ère semaine) : 80%
  • Croissance : de 80% à 60%
  • Phase végétative (stretch) : de 60% à 50%
  • Floraison : de 50% à 40%
  • Maturation (dernières semaines) : de 40% à 30%

L’alimentation de votre pied de cannabis sera le deuxième facteur important de son bon développement. Très gourmandes, nos petites ont besoin d’une alimentation riche et équilibrée (un peu comme nous finalement) tout au long de leur développement.

Si vous cultivez en hydro, nous vous conseillons donc de bien choisir vos engrais minéraux (pensez à choisir des produits qui « se combinent bien », ils sont souvent issus de la même gamme) et de surveiller votre pH pour améliorer l’absorption des nutriments par la plante.

En terre, nous recommandons vivement d’enrichir votre terreau avec des amendements NATURELS et ORGANIQUES pour obtenir un produit naturel plein de saveurs (Terralba propose par exemple une gamme complète efficace et très simple d’utilisation).

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-gamme-Terrabla

Ces besoins, notamment climatiques, varient d’une variété à l’autre. Certaines plantes aux origines tropicales apprécieront de fortes chaleurs et des taux d’humidité élevés tandis que d’autres au contraire n’y survivraient pas…

Il vous faut donc adapter votre climat à votre variété (grâce à l’utilisation d’un matériel de culture adéquat en intérieur) ou adapter votre variété à votre climat si vous cultivez en extérieur.

/!\ Ce choix est très important et n’est pas à négliger pour obtenir un pied de cannabis qui se porte au mieux/!\

Taille des pieds de cannabis : estimation

Nous y voilà presque, nous avons vu les principales caractéristiques des trois familles de cannabis et comment faire pour obtenir un beau pied. Vous pourriez dès à présent faire pousser de beaux arbres mais il n’est hélas pas toujours possible de laisser à nos pieds de cannabis toute la hauteur qu’ils désireraient atteindre. En effet, il peut être problématique, lors de la culture en intérieur, de voir un pied pousser trop haut, trop proche de la lampe et cramer à petit feu…

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-plante-proche-lampe-LEDPlante trop proche de la lampe LED, dans ce cas il n’y a plus assez de lumière

Nous allons donc parler ici de taille d’un pied de cannabis afin de gérer les problèmes … de taille justement 😉 et apprendre à choisir idéalement sa variété ou comment la cultiver en fonction de l’espace disponible.

Il existe en effet plusieurs manières pour contrôler le développement vertical de votre plante. La taille et le palissage en font partie, leur rôle est de nous aider à guider la plante dans son développement pour adapter sa structure à notre espace disponible et même optimiser l’espace occupé.

Taille des pieds de cannabis :

Il existe plusieurs types de taille, nous allons aborder ici la taille de formation ainsi que la taille d’entretien.

La taille de formation consiste à retirer la sommité (apex) de votre plante. Ceci aura pour effet de ralentir fortement sa croissance verticale et au contraire de favoriser le bon développement des branches secondaires et donc de multiplier les sommités de la plante.

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-Taille-Apex-Avant

En retirant l’apex, deux branches secondaires ou plus prendront le relai, vous obtiendrez ainsi une structure de buisson, trapu et branchu, idéal si vous disposez d’une faible hauteur dans votre espace de culture. Cette technique permet donc de structurer votre plante.

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-taille-Apex-Pendant

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-taille-Apex-Apres

Notez qu’il est également possible de pincer l’apex au lieu de le couper. Cette variante permet de conserver le bud issu de cet apex et l’opération doit être répétée régulièrement pour obtenir l’effet escompté sur les branches secondaires. Le tronc finira par s’épaissir à l’endroit du pincement jusqu’à ne plus pouvoir être pincé, signe du succès de l’opération.

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-pincer-Apex

L’objectif de cette méthode est de bloquer les hormones de croissance qui, ne pouvant atteindre la sommité principale, sont redirigées vers les branches secondaires qui se développeront alors beaucoup plus !

La taille d’entretien, quant à elle, est là pour sélectionner les branches les plus prometteuses et aérer votre plante. Elle se pratique durant le stretch (2/3 semaines après le début de la floraison) et vise à retirer toutes les parties de la plante pouvant limiter l’apport en nutriments vers la canopée.

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-taille-d-entretien

Ainsi, on retirera les branches parasites et autres gourmands afin d’obtenir une récolte homogène de buds bien développés.

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-schema-taille-d-entretien

Palissage des pieds de cannabis :

Nous venons de voir comment bien structurer votre plante grâce à une taille adéquate et réalisée au bon moment. Nous allons découvrir ici, avec le palissage, comment diriger votre plante et contraindre et orienter sa pousse dans les directions voulues. Cette technique permet également de contrôler l’espace qu’occupe votre plante, autant en hauteur qu’horizontalement. Ainsi vous pourrez maximiser l’exposition lumineuse et donc la productivité.

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-scrog

Pour réaliser un bon palissage, il faut délicatement plier les parties de la plante que vous souhaitez rediriger et les accrocher le long de votre support. Veillez à ne pas trop serrer vos liens, les branches vont continuer de s’épaissir, un lien trop serré pourrait nuire au bon développement…

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-Palisser-et-TaillerVoici un bon exemple d’une plante ayant subi une bonne taille ainsi qu’un bon palissage.

Il existe quelques précautions à prendre pour réaliser une bonne coupe et un bon palissage.

La Règle d’Or est d’utiliser un matériel propre et de préférence désinfecté pour manipuler vos plantes. Vous évitez ainsi tout risque de contamination par des germes ou des champignons. Utilisez également un matériel aiguisé afin de réaliser des coupes nettes, évitant ainsi les problèmes de mauvaise cicatrisation pouvant également ralentir le développent.

Pour finir, n’effectuez pas de taille ou de palissage sur des plantes trop jeunes (attendez au moins 3-4 étages de feuilles) au risque de ralentir leur développement plus que nécessaire.

pied-de-cannabis-plante-trop-jeune-pour-palissage

Plante trop jeune pour un palissage

C’est parti, il n’y a plus qu’à choisir la meilleure technique ou combinaison de techniques qui s’adapte au mieux à votre variété et votre espace de culture ! Pour cela, informez vous sur les caractéristiques attendues de votre plante et sachez que certaines variétés réagissent très bien à une taille apicale, d’autres à un simple pincement et d’autres encore préfèrent quand on se contente de les palisser et de les cultiver en SCROG par exemple.

Les précautions à prendre pour votre pied de cannabis

Nous y voilà enfin, vous connaissez à présent bon nombre de trucs et astuces pour faire pousser de beaux pieds de cannabis, mais il reste quelques précautions à prendre avant de commencer. Certaines pourront paraître évidentes mais il vaut mieux prévenir que guérir !

Les premières précautions sont matérielles, les secondes concernent plus directement des détails de culture et des erreurs faciles à éviter.

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-belle-instalation-complèteChambre de culture indoor équipée et maîtrisée

  • Prendre ses précautions pour le montage électrique: NE PAS laisser traîner des fils et des appareils branchés (ballaste) sur le sol. Les risques de chocs électriques sont grands.
  • Vérifiez le bon fonctionnement de vos appareils pour éviter toute mauvaise surprise (exemple vécu : minuteur qui s’allume dans la nuit)
  • Assurez-vous d’un état de propreté impeccable de votre matériel et votre espace de culture pour éviter parasites et autres. Ne laissez pas de feuilles traîner.
  • Faites attention à vos animaux domestiques (les chiens qui grattent la terre ou les chats qui pourraient uriner au pied de vos pieds par exemple => TRES NOCIF)
  • Pour finir, faites attention avec les odeurs qui pourraient alerter ou déranger le voisinage.
  • Veillez à conserver un environnement stable, proche des conditions naturelles que pourrait rencontrer la plante. Tachez d’éviter autant que faire ce peut les variations incessantes de votre environnement (température, humidité, etc…) ; ça perturbera vos beaux pieds de cannabis et gênera leur développement…
  • Prenez garde à respecter les intervalles de température ainsi que ceux entre deux arrosages (arrosages trop ou pas assez fréquents : perturbe la plante)
  • Evitez de sur-doser vos engrais, vous risquez de cramer vos racines sans mieux alimenter votre pied de cannabis
  • Attention en arrosant ou en vaporisant vos plantes. Eau sur les feuilles + Lampe puissante = Risque d’abîmer les feuilles

Cultiver-des-pieds-de-cannabis-InnaDaYardCervantes

Allez, maintenant on se met au boulot !

Conclusion CannaPower

Dans cet article CannaPower a élucidé pour vous les principales thématiques relatives au pied de cannabis. 

Maîtriser ces fondamentaux vous permettront d’améliorer l’efficacité de votre récolte en vous garantissant que vous allez obtenir le meilleur pied de cannabis possible. Et ceci que vous envisagiez de la culture de cannabis indoor ou outdoor. Suivez bien nos conseils tirés de 20 ans d’expérience de grower PRO.

Notre équipe peut répondre à vos question si vous le souhaite, alors n’hésitez pas à nous solliciter pour une récolte toujours plus belle.

A la semaine prochaine pour un nouvel article plein d’astuces et conseils de pro de la culture cannabis.

Commenter

Hey, so you decided to leave a comment! That's great. Just fill in the required fields and hit submit. Note that your comment will need to be reviewed before its published.