Feuilles de cannabis

Feuilles de cannabis : comment obtenir de superbes feuilles !

Les feuilles de cannabis renseignent sur la santé de la plante et permettent son bon développement. Cet élément crucial ne doit surtout pas être négligé. Si vous avez des feuilles jaunes, des feuilles pâlichonnes, ou simplement l’envie d’obtenir de belles feuilles de cannabis ; laissez-vous à nouveau guider par l’équipe de CannaPower.

Dans notre article, nous allons d’abord aborder le rôle des feuilles, puis étudier les différentes familles de plantes aux formes foliaires bien variées. Nous verrons ensuite, quelques astuces pour bien entretenir vos plantes afin d’obtenir de belles feuilles de cannabis. Et enfin, nous traiterons les différents problèmes rencontrés qui se traduisent souvent par l’apparition de feuilles jaunes.

Bienvenue dans le monde des growers PRO qui vous expliquent tout sur les feuilles de cannabis

Objectif : mieux comprendre le fonctionnement de nos plantes chéries et  mieux choisir la variété que vous cultivez, en fonction de votre espace de culture.

Les feuilles de cannabis

feuilles-de-cannabis-et-brulureFeuille et brûlure

Avant de vouloir optimiser sa production et booster sa plante, il faut d’abord la comprendre, pour lui fournir ce dont elle a besoin quand elle en a besoin ; et surtout éviter de la brûler avec une fertilisation trop importante. Les feuilles de cannabis sont un élément clé de la plante ; elles sont nécessaires à son bon fonctionnement et nous renseignent sur la santé de celle-ci.

Feuilles-de-cannabis-plante-brûléePlante brûlée

Utilité des feuilles de cannabis

Comme dans toute plante, les feuilles de cannabis jouent un rôle majeur dans le bon développement du pied. Elles sont le siège de la photosynthèse, de la respiration et de la transpiration.

La photosynthèse est un processus biochimique qui permet la création d’énergie – par échange d’électrons – et  matière organique, nécessaires à la croissance de la plante.

En effet, l’énergie lumineuse excite les électrons des molécules d’eau contenues dans les feuilles, au contact du CO2 présent dans l’air et via les stomates (petits orifice de l’épiderme de la feuille), l’eau réagit pour former de l’oxygène (photo-respiration) et du glucose ou “sucre” (photosynthèse), stocké sous forme d’amidon. L’amidon est une molécule de réserve, source d’alimentation pour la plante.

Voici une vidéo expliquant plus en détail le fonctionnement de la photosynthèse :

Cours de biologie expliquant la photosynthèse

La photosynthèse permet également la synthèse d’hormones. La présence de ces hormones indique à la plante la durée du jour et lui permet de comprendre dans quel cycle elle se trouve (croissance ou floraison).

  • La respiration est un processus de création d’énergie et d’oxygène par destruction de glucose – préalablement stocké sous forme d’amidon – et de CO2. Elle a lieu de jour comme de nuit et est essentielle à la vie de la plante.
  • La transpiration est un phénomène de montée de l’eau via la sève au sein de la plante, des racines jusqu’aux feuilles, par capillarité. L’eau contenue dans les feuilles peut être exposée à l’air extérieur si les stomates sont ouverts. Par évaporation de l’eau ou évapotranspiration, une pression se crée au sein de la plante, ce qui favorise la traction des molécules et donc la croissance.

Feuilles-de-cannabis-stomateUn stomate

Feuilles-de-cannabis-schéma-récapitulatif

Schéma récapitulatif

En ce qui concerne plus particulièrement les feuilles de cannabis, elles permettent de facilement reconnaître la famille à laquelle la plante appartient : Sativa, Indica, Ruderalis.
Ces familles diffèrent sur bien des points. C’est ce que nous allons aborder dans le paragraphe suivant.

Formes observées des feuilles de cannabis

Le cannabis fait partie de la famille des Cannabaceae. Cette famille se décompose en trois sous-familles aux caractéristiques bien distinctes : Indica, Sativa et Ruderalis.
On retrouve ces trois sous-familles parmi toutes les variétés de cannabis. Connaître l’influence Indica, Sativa ou Ruderalis d’une variété de cannabis permet de savoir à quoi s’attendre en matière de culture et de récolte. A l’origine, ces familles se distinguent par leur dispersion autour du globe en fonction du temps d’ensoleillement.

Dispersion autour du globe

Les variétés Ruderalis proviennent des pôles ; les variétés Indica des zones tempérées et les Sativa autour de l’équateur et dans les endroits au climat tropical. Aux pôles, le temps d’ensoleillement journalier et la durée de l’été sont plus courts que dans les zones tempérées, eux-mêmes plus courts que dans la zone équatoriale Par conséquent, les temps de floraison sont plus courts pour les variétés Ruderalis, qu’Indica, Les Sativa étant les plus longues à fleurir.

Les feuilles des variétés Ruderalis sont plus foncées que celles des Indica, elles-mêmes plus foncées que celles des Sativa. En effet, cela permet aux variétés Ruderalis d’absorber de la lumière du jour avec un spectre lumineux plus grand, afin de bien capter la lumière du lever au coucher du soleil pendant une durée suffisante pour la croissance et la floraison.

Feuilles-de-cannabis-Sativa-Indica-Ruderalis

Feuilles Sativa, Indica, Ruderalis

Temps d’ensoleillement

Avec la plupart des variétés, vous pourrez observer un éclaircissement des feuilles lors de la floraison. Naturellement, cela permet d’absorber la lumière du soleil moins longtemps pour que la plante puisse passer du cycle de croissance (en intérieur 6-18) au cycle de floraison (en intérieur 12-12). Les feuilles de cannabis sont l’élément le plus visible de l’adaptation de la plante à son environnement, cependant, d’autres conséquences sont visibles.

En effet, aux pôles, ayant moins de lumière,

  • Les Ruderalis sont plus chétives, aux feuilles petites, et concentrent leur énergie dans la formation de fleurs en vue de la reproduction.
  • Les Indica grandissent plus, surtout durant la croissance et le stretch, et sont globalement plus robustes, avec de grosses feuilles pour bien capter la lumière.
  • Les Sativa, disposant de beaucoup de lumière, se permettent de continuer à grandir tout au long de la floraison, et ont des feuilles plus fines et allongées – pour ne pas capter trop de lumière et se dessécher via l’évapotranspiration.

Les récoltes sont donc plus importantes avec des variétés Sativa, qu’Indica ; et des variétés Indica que Ruderalis.

Feuilles-de-cannabis-pied-de-sativa-Indica-et-Ruderalis

Pied Sativa, Indica, Ruderalis

Effets

Les effets sont relaxants et apaisant pour les Indica, cérébraux et psychoactifs pour les Sativa. Les variétés Ruderalis sont très peu chargées en THC.

Génétique

Les hybrides proposés dans le commerce sont en général le fruit de croisements entre différentes variétés, qui peuvent être un mélange Sativa Indica Ruderalis, afin de bénéficier des propriétés uniques de chaque variété.

Les génétiques auto-fleurissantes sont issues de variétés Ruderalis, on utilise le gène qui fera fleuri votre plante automatiquement

Recommandation CannaPower

Si vous plantez en extérieur et que vous cherchez un peu de discrétion, la Frisian Duck sera la plante idéale. Il s’agit d’une nouvelle variété de graines élaborée par Dutch Passion ayant la particularité d’avoir des feuilles en forme de patte de canard très peu reconnaissables. Jugez par vous-même 🙂

Feuilles-de-cannabis-Frisian-DuckFrisian Duck

L’entretien des feuilles de cannabis

Le cannabis est une plante qui demande de l’attention pour atteindre pleinement son potentiel. L’entretien des feuilles permet de favoriser les phénomènes de photosynthèse, respiration et évapotranspiration.
La section suivante conseille quelques astuces en matière d’entretien des feuilles,

Comment obtenir de belles feuilles de cannabis

Feuilles-de-cannabis-entretenues

En intérieur comme en extérieur, n’hésitez pas à délicatement dépoussiérer les feuilles, ce qui permettra de laisser respirer les stomates. En intérieur cette action aura l’avantage supplémentaire de simuler l’action de la pluie.

Bio-stimulateurs et bio-activateurs

Optimisez le développement des feuilles en utilisant des bio-stimulateurs et bio-activateurs comme alg-a-mic de la marque Biobizz. Ces boosters, souvent organiques, permettent d’assurer une bonne croissance des feuilles et de la plante en général grâce à un apport directement assimilable de nutriments ! D’autre part ils permettent la prévention de l’apparition de très nombreux insectes et autres maladies. Ils favorisent évidement la production de chlorophylle et améliorent la photosynthèse.

Les plus performants sont :

  • L’huile de Neem : huile végétale de margousier naturelle et très polyvalente. Conseillé par Cannapower.
  • Alg-A-Mic de la marque Bio Bizz et liquid Ocean de la marque master grower élaborés à base d’algues et sont riches en hormones et nutriments.
  • Sel d’Epsom permet le bon développement de la chlorophylle

Conseils d’utilisation

Préparez votre mélange dans un pulvérisateur à gâchette  juste avant de les pulvériser. Appliquez-les sur le dessus et le dessous des feuilles 1 à 2 fois par semaine, avec une solution à température ambiante, de préférence avant la nuit ou par temps nuageux en extérieur. Ne vaporisez pas sous le soleil ou en pleine lumière sous peine de brûlures vos feuilles

Le sel D’Epsom, s’applique une fois par mois SOUS les feuilles, il prévient la carence en Magnésium, dont souffre souvent la feuille de cannabis.

Ces biostimulants ont la particularité de se dégrader facilement au contact de l’eau et de la lumière pour une meilleure absorption par la plante. Si vous laissez votre solution trop reposer ou si vous l’appliquez le matin, elle sera bien moins efficace. Il existe des produits plus spécifiques, si vous remarquez un problème récurrent dans votre espace de culture.

L’huile de Neem et Alg-A-Mic sont applicables tout au long de la vie de la plante, alors que le liquid Ocean s’appliquera du début de la croissance à la fin du stretch.

Feuilles-de-cannabis-Huile-de-Neem-de-chez-TerralbaHuile de Neem de chez Terralba

Feuilles-de-cannabis-Liquid-Ocean

Liquid Ocean

Feuilles-de-cannabis-Alg-A-Mic-de-chez-Bio-Bizz

Alg-A-Mic de chez Bio Bizz

Feuilles-de-cannabis-Sel d-Epsom-de-chez-TerralbaSel d’Epsom de chez Terralba

Comme vous l’avez bien compris, la clé de la réussite réside dans une plante en bonne santé, dans le cas contraire, soyez sûr que votre rendement en sera diminué.

Origines du syndrome de la feuille jaune

Feuilles-de-cannabis-jaunesFeuilles de cannabis jaunes

La section suivante vous aidera à identifier les problèmes dont peut souffrir votre plante. Pensez donc à regarder fréquemment vos feuilles et si possible de près.

On parle souvent de feuille jaune car il s’agit généralement du premier symptôme observé lorsque quelque chose perturbe la plante cultivée.

Feuilles-de-cannabis-pas-au-meilleur-de-sa-formeUne plante qui n’est pas au meilleur de sa forme

Il peut s’agir d’un stress causé par le climat, un problème dans l’alimentation, d’une maladie ou encore de la présence d’êtres vivants étrangers et nuisibles.

Feuilles-de-cannabis-araignée-rouge-macroAraignée rouge macro

Climat

Les problèmes liés au climat concernent principalement la température, l’humidité, l’intensité lumineuse (liée à la distance entre la source lumineuse et la plante), la teneur de l’air en CO2 et O2 et donc la circulation et le renouvellement de l’air. Ces éléments sont déterminants et doivent au mieux reproduire les conditions naturelles optimales.
Par exemple, si votre minuteur est mal réglé et s’allume une dizaine de minutes durant la nuit, la plante sera stressée car elle ne comprendra plus dans quel cycle elle se trouve. Pour rappel, la plante produit une hormone, via la photosynthèse, qui lui indique la durée du jour.

Alimentation

Les problèmes liées à l’alimentation concernent principalement des carences ou des excès en fertilisants ou en oligoéléments. L’eau impacte également la santé de la plante de par son rôle dans l’évapotranspiration entre autres. En général, l’eau du robinet convient, mais en fonction de votre région, veillez à ce qu’elle ne soit pas trop polluée. Le pH et l’EC (électro conductivité) sont aussi très importants.

Feuilles-de-cannabis-carences-problème-de-PHPlante carence problème de PH

Maladies cryptogamiques

Les maladies cryptogamiques sont les plus courantes, causées par des champignons ou des parasites filamenteux. Ils sont en général déjà présents dans l’espace de culture (moisissure sur les murs,…) et se développent dans l’eau stagnante et dans les endroits peu aérés.

Insectes et autres parasites

Les insectes et autres êtres vivants nuisibles sont nombreux, surtout en extérieur. Regardez fréquemment vos plants au microscope pour pouvoir réagir à temps. Soit la plante sera traitable, soit il faudra s’en défaire rapidement pour ne pas contaminer le reste.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander de l’aide à des cultivateurs plus expérimentés.

Les solutions au syndrome de la feuille jaune

Nous détaillerons donc ici les différents symptômes observables en fonction de l’origine du problème ; ainsi que la solution à apporter ! Seules les maladies et insectes les plus régulièrement rencontrés seront traités ici.

Climat

ManqueExcès
Humidité et EauFeuilles desséchées, flétrisPlante ramollie, fragile

Maladies

TempératureTiges roséesFermeture des stomates, feuilles incurvées vers le haut pour faire de l’ombre aux stomates
Intensité lumineuseFeuilles peu resplendissantes, d’un vert peu intenseFeuilles brûlées
CO2Pas de dégât, mais non optimalPas de dégât, mais, à forte dose, toxique pour l’homme
O2Pas de dégât, mais non optimalRAS
Circulation et renouvellement de l’airMaladies (moisissures,…) Développement non homogènePlante stressée, ralentissement de la croissance

Alimentation

Voici un excellent récapitulatif des excès et carences fréquemment observés sur les feuilles de cannabis :

Feuilles-de-cannabis-Carences-et-excès-alimentairesCarences et excès alimentaires

Pour visualiser et zoomer sur l’image , cliquez ici.

Maladies cryptogamiques

Les maladies cryptogamiques sont nombreuses (Algues vertes, Alternariose, Fonte des semis (Pythium), Fumagine, Fusariose, Maladie des tâches, Moldiou, Oïdium, Pourriture des racines, Pourriture grise (Botrytis), Pythium, Verticillium, Virus, …).

Les plus courantes sont décrites dans les paragraphes ci-dessous.

Alternariose

Causée par divers champignons Alternaria quelques temps avant la récolte, les premiers signes apparaissent au niveau des feuilles, aux tâches sombres, flétries ; allant jusqu’à la mort de la plante. Pour réduire les risques, nettoyez votre espace de culture et minimiser l’accumulation de sels et d’azote.

Feuilles-de-cannabis-infectées-par-l-AlternariosePlant infectée par Alternariose

Fusariose

En cas d’infection, les feuilles du bas auront de petites tâches de couleur sombre, et finiront rapidement par se dessécher, et la pointe s’enrouler sur elle-même. Toute la plante flétrira. C’est la conséquence de l’obstruction de la montée de la sève par le champignon. Pour le constater, coupez une branche et observez la couleur brun rouge.

Feuilles-de-cannabis-infectées-par-les-FusariosesPlant infectée par Fusariose

Mildiou

Causée par divers champignons, les feuilles auront des tâches blanc jaunâtre sur le dessus des feuilles, et des tâches pâles grisées sur le dessous. Les feuilles jaunissent, meurent et tombent. La plante perd en croissance et vigueur. Très contagieux !

Feuilles-de-cannabis-infectées-par-le-Mildiou-à-un-stade-avancéPlant infectée par Mildiou – stade avancé

Feuilles-de-cannabis-infectées-par-le-Mildiou-à-un-stade-très-avancéPlant infectée par Mildiou – stade très avancé

Oïdium

Seulement observables quelques semaines après contamination, les premiers signes apparaîtront sur les feuilles, avec de petits points farineux, puis recouvrant toute la surface des feuilles d’une poudre grise blanche, et enfin jaunissent et meurent. Souvent présent lorsque les feuilles sont humides mais les racines sèchent ou lorsque l’air est stagnant.

Feuilles-de-cannabis-infectées-par-l-OïdiumPlant infectée par Oïdium

Verticillium

Ce champignon bouche la circulation des fluides et cause le flétrissement de la plante et des feuilles, progressivement, plus de jour que de nuit. Si on coupe une tige, on peut observer une couleur brune caractéristique. Les feuilles sont de moins en moins chargées en chlorophylle, du pourtour vers les nervures, puis marrons. Il est aggravé par une sur fertilisation ou manque d’hygiène.

Feuilles-de-cannabis-infectées-par-le-VerticilliumPlant infectée par Verticillium

Insectes et autres parasites

Aleurodes

Petites mouches blanches d’1mm de long. Pour les détecter, regardez sur la face inférieure de la feuille. C’est là où elles se trouvent avec leurs œufs. Si vous secouez la branche, ils s’envoleront.
Une plante attaquée aura les feuilles avec des points blanchâtres et une diminution du taux de chlorophylle.

Feuilles-de-cannabis-AleurodesAleurodes

Feuilles-de-cannabis-attaquées-par-des-AleurodesPlant attaqué par des Aleurodes

Araignées rouges

Acariens (et non insectes) à huit pattes de couleur variable aux œufs translucides, elles sont observables sur la face antérieur de vos feuilles, utilisez un microscope pour plus de précision. En cas d’attaque, les feuilles seront recouvertes par une série de morsures qui se transforment en points blancs – jaunes, qui finissent par tomber et de toiles d’araignées, observables après pulvérisation d’eau sur les feuilles.

Astuce : Utilisez de l’huile de Neem et maintenez propres vos outils et votre espace de culture pour prévenir leur invasion. En cas d’invasion, nettoyer tout avec de l’eau javellisée à 5%.

Feuilles-de-cannabis-araignées-rougesAraignées rouges

Feuilles-de-cannabis-attaquées-par-des-araignées-rougesPlant attaqué par des Araignées rouges

Nématodes

Parmi toutes les espèces de Nématodes, seules quelques-unes sont néfastes et attaquent les racines, les tiges ou les feuilles. Elles sont observables avec un microscope (x30). Les symptômes sont proches de ceux d’une carence en azote (chlorose et flétrissement des feuilles) et les racines sont abîmées. Idem, avec une bonne hygiène, pas de soucis.

Pucerons

Plutôt présents en extérieur, de la taille d’une tête d’épingle, de couleur variable (vert, rose, noir, gris…), avec ou sans ails, ils sont faciles à repérer à l’œil nu car souvent agglutinés. Ils sucent la sève vitale et les feuilles qui finissent par jaunir et flétrir. Ils sécrètent du miellat qui attire les fourmis et favorise le développement de moisissures (Fumagine,…).

Feuilles-de-cannabis-puceronsPucerons

Feuilles-de-cannabis-attaquées-par-des-puceronsPlant attaqué par des Pucerons

Conclusion CannaPower

Dans cet article, l’équipe CannaPower vous a présenté un nouvel aspect important de la culture du cannabis au travers de cette feuille, véritable miroir de la santé générale de votre pied d’herbe.

A présent vous devez être en mesure de comprendre comment fonctionne votre plante, et surtout analyser les erreurs que vous avez pu faire afin d’éviter de les reproduire !

En appliquant les conseils CannaPower, vous minimiserez les risques et serez capable de les détecter plus rapidement. Vous pourrez ainsi faire pousser de belles têtes bien garnies.

Feuilles-de-cannabis-bien-entretenues

Commentaires (3)

    Bonjour mon pied de cannabis et en 1semaine de floraison de petite tête pouces le problème c’est que j ai abuser sure le taillage des feuilles il me reste 2 gros feuilles tous le reste son moillene ou petit accrocher au tête et pas vraiment gro mes pamale de tête que se passera t il ?

    Répondre

      Bonjour à vous,
      dans le cas d’une culture indoor vous pouvez éliminer certaines grosses feuilles qui pourraient faire de l’ombre aux nouvelles pousses, mais trop en enlever risque de générer un stresse et limiter l’absorption de lumière vitale pour un bon développement.
      Votre plante va produire de petites feuilles pour compenser mais à l’avenir évitez d’avoir la main trop lourde.
      Ne vous inquiétez pas vous irez à terme avec une récolte légèrement amoindrie.
      Bonne culture et à bientôt

      Répondre

    Bonjour ,

    cela est ma 1er foi …
    J’ai fais 6 pied de amnesia autofloraison féminisée .
    Je suis à C+12 +- et je remarque que j’ai 2 voir 3 pied que le milieux au dessus sont devenu jaune …
    J’utilise du terreaux bio , et j’ai ajouté de l’engrais npk 6-7-8 quand j’ai rempoté il y à 2 jours ( très petite quantitée 1 gr dans chaque pots de 5L .
    Pourriez vous m’éclairé ?
    J’ai pris quelque photo au cas ou ^^

    Répondre

Commenter

Hey, so you decided to leave a comment! That's great. Just fill in the required fields and hit submit. Note that your comment will need to be reviewed before its published.